Quand les ottomans cartographiaient les Etats-Unis … et les lignes aériennes américaines!

LgOttomanMap

L’empire ottoman a une très longue tradition de cartographie. Au faîte de sa puissance, lorsque ses troupes terrorisaient les marchands italiens se rendant en orient pour acheter des épices, le Sultan avait à sa disposition des cartes du Levant et de l’Asie bien plus précises que celles des européens. Mais à partir de la fin du XVI ème siècle, le déclin de la puissance ottomane en Méditerranée est allé de pair avec celui de sa connaissance du monde. Si les cartographes d’Istanbul connaissaient parfaitement la géographie de l’orient, ils ignoraient beaucoup de celle de l’occident. Pour preuve, à la fin du XVIII ème siècle, une flotte russe partie de Saint-Pétersbourg avait contourné l’Europe par l’Atlantique pour prendre la marine ottomane à revers. Les Turcs ne s’y attendaient alors pas du tout. Ignorant les contours précis de l’Europe occidentale, les généraux du Sultan supposèrent que la flotte russe était passé par un canal que les vénitiens, alors alliés au Tsar, auraient creusé en secret pour relier la mer Baltique à la mer Adriatique … Un peu plus tôt, à la fin du XVII ème siècle, une flotte ottomane envoyée attaquer Malte revint au port, après que le Pasha (amiral) eût été incapable de trouver l’île sur la base des renseignements fournis par ses cartes.
Au début du XIX ème siècle, l’empire ottoman avait cependant résolu cette faiblesse : si bien qu’en 1803 paraissait la toute première carte ottomane des jeunes Etats-Unis d’Amérique. On y voit les Treize Colonies ayant obtenu leur indépenadnce en 1776, ici nommées « le pays des anglais » (İngliz Cumhurunun Ülkesi). On y voit également les nations indiennes qui existent encore, comme celles des Sioux (Siyu-yu Şarkî) ou des Pawnees (Kara Panis).

Un siècle plus tard, au début des années 1920 (soit juste avant la chute de l’empire et la proclamation en 1923 de la république de Turquie), l’un des dernières cartes ottomane des Etats-Unis fut celle des lignes aériennes traversant l’Amérique du Nord …

8464549936_70c0f739b9_b

Source : Nick Danforth, doctorant en histoire de la Turquie à l’université de Georgetown. http://www.midafternoonmap.com/