Cassini, cartographe de Louis XIV


Notre cabinet doit son nom à Jean Dominique Cassini, astronome italien demeuré dans l'Histoire pour avoir réussi l'exploit de dresser la première carte de France par triangulation dès 1668. A l'époque, il a fallu plus de trente ans pour recenser chaque ruisseau, chaque maison du pays. Mais au terme de ce projet pharaonique, le Roi, ses ministres et conseillers avaient pour la première fois une représentation réaliste et claire de l'étendue du royaume et de la forme de ses frontières. C'est ainsi que Louis XIV aurait déclaré que ses géographes lui avaient fait perdre plus de territoires que tous ses ennemis ...




 
alt-text

Le savoir cartographique, un outil stratégique

Aujourd'hui, les crises géopolitiques surviennent de manière de plus en plus brutales, et les entreprises sont amenées à investir ou à s'implanter dans des zones de moins en moins sûres, avec des organigrammes toujours plus complexes (supply chain, sous-traitance ...). Dans ce contexte, il paraît indispensable de disposer d'un outil permettant d'avoir une vision claire de ses activités et de comprendre l'environnement humain, historique et physique dans lequel on évolue, pour pouvoir prendre les bonnes décisions et anticiper les risques.

A l'image de Jean Dominique Cassini, qui mit entre les mains du Roi un redoutable outil pour mieux contrôler, gouverner et comprendre son royaume, notre cabinet propose de (re) faire de la carte un outil d'optimisation de la gouvernance.

A l'heure où nous sommes submergés par le Big Data, la géolocalisation et les cartes de données en tous genres, Cassini propose une approche de la cartographie fidèle à cette vieille tradition de patience et de méticulosité. Notre ambition est de remettre le métier de cartographe au centre de la décision stratégique, de s'appuyer sur l'expérience d'universitaires et de spécialistes pour dresser des géographies innovantes et qualitatives.


Un extrait de la carte de Cassini (Paris).

Un échantillon de la carte de Cassini (Paris).